Munich, Voyages

München

Vous êtes sur l’ancienne version de mon site
rendez-vous désormais par ici

Profitant d’un week-end prolongé pour cause de lundi 3 octobre férié (jour de fête nationale en Allemagne), je me suis rendue à Munich avec P., une collègue qui participe comme moi au Grundschullehreraustausch. Nous avons été reçues chez une amie de cette dernière, qui a eu la gentillesse de nous accueillir alors qu’elle était en pleine préparation d’un stage qui commençait au lendemain de notre séjour (elle se destine à une carrière d’avocate). Nous avons ainsi alterné entre visites guidées de la ville par une Munichoise, et découverte de la capitale bavaroise en touristes.

Au programme de ce week-end touristique :

  • Passage par la belle Ludwig-Maximilians-Universität (LMU) München, une grande université par sa taille, sa renommée, et son histoire. De nombreuses célébrités y ont étudié, des Prix Nobel aux hommes politiques, en passant par le pape Benoît XVI, mais également de grands noms de l’Histoire, parmi lesquels figurent sans aucun doute en première ligne les Geschwister Scholl, Hans et Sophie. Impossible d’ailleurs de passer par l’université en ignorant l’histoire de la Weiße Rose (rose blanche – organisation d’étudiants résistant au totalitarisme du Troisième Reich) : la place devant la faculté porte le nom de Geschwister-Scholl-Platz, et des tracts gisent au sol, rappelant le moyen de résistance du groupe. Puisant encore plus loin dans l’Histoire, la LMU regorge de références antiques, à l’image de la citation de Cicéron ornant l’entrée du grand auditorium : « Ne quid falsi audeat / Ne quid veri non audeat / Dicere scientia » (« Que la science n’ose dire le faux, qu’elle ne garde le silence sur la vérité » – traduction fait maison, si des latinistes veulent l’améliorer, je vous en prie !)
  • Découverte de la Marienplatz, avec son église, et ses boutiques ultra-touristiques. Il faut rappeler que la Bavière est un Land vraiment à part en Allemagne, et les Bavarois semblent cultiver leur différence avec fierté. En témoigne une rencontre insolite au détour d’une boutique avec un célèbre personnage habillé aux couleurs régionales… pas certaine que notre ami Walt eut donné son accord 😉

 

img_1210

  • Balade dans l’immense Englischer Garten (encore plus vaste que Central Park), avec une pause dans le Biergarten de la tour chinoise.

img_1220

img_1222

Ceci n’est pas une bière !

Vivre en Allemagne

Publicité
Par défaut

7 réflexions sur “München

  1. Pingback: Die Welle (La vague) | Apfelschorle

  2. Pingback: Oktoberfest | Apfelschorle

  3. Pingback: SMS für dich… | Apfelschorle

  4. Pingback: Les maîtresses en maillot de bain | Apfelschorle

  5. Pingback: Trier (et un peu de Koblenz, et de/du Luxembourg) | Apfelschorle

  6. Pingback: Berlin 36 VS München 72 | Apfelschorle

  7. Pingback: Compte à rebours | Apfelschorle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s